J’ai testé la cure d’Ashwagandha !

Dernièrement, tous les soirs, j’ai eu une grosse difficulté à m’endormir ! Si je parviens à trouver le sommeil, celui-ci n’est jamais réparateur, mais plutôt « perturbé ». Je deviens stressée au travail à tel point que je m’énerve pour un rien. Mon dynamisme et mon enthousiasme sont en baisse… Pour y remédier, j’ai testé la cure d’Ashwagandha et depuis peu, je dors comme un bébé ! Je suis également passée à côté de mon humeur dépressive. Je vous explique dans cet article ce qu’est l’Ashwagandha et comment le prendre.

L’Ashawagandha : quèsaco ?

Lors de mon séjour en Inde, j’ai entendu parler des vertus de la plante Ashwagandha et de la tradition Ayur védique. À l’époque, je ne souffrais pas encore des troubles du sommeil. Mais jusqu’au jour où je suis devenue totalement insomniaque et qu’aucun somnifère n’a d’effet sur moi, j’ai décidé de me tourner vers la médecine traditionnelle indienne pour lutter contre les éventuels réveils nocturnes.

J’ai tout de suite pensé à l’Ashwagandha, une plante médicinale dite « rasayana », « qui régénère et rajeunit ». Les Indiens utilisent sa racine pour prévenir les signes de l’âge et les maladies liées au vieillissement. En plus d’être rajeunissant, ce végétal rétablit les grandes fonctions physiologiques. Il combat la fatigue nerveuse en procurant un sommeil réparateur. Cela s’explique par la somnine et la somniferine qu’il renferme.

Cure d’Ashawagandha

Plante AshwagandhaSi vous souhaitez profiter des bienfaits de l’Ashawagandha, vous devrez savoir que cette plante ne peut pas servir de somnifère à chaque fois que vous aurez du mal à vous endormir. Je vous explique le déroulement de mon traitement ! 

D’abord, je vous recommande d’acheter de l’ashwagandha bio. Utilisez seulement celle qui est certifiée « biologique » !

Ensuite, respectez les règles d’administration suivantes :

  • Faites une cure saisonnière, c’est-à-dire lors des intersaisons, lors des saisons froides ou humides, ou bien en convalescence
  • Prenez exclusivement la racine qui est plus riche en actifs
  • Administrez par voie orale 1 dose, le matin, le midi et le soir après le repas pour bénéficier d’un sommeil réparateur
  • Ne jamais tenter de prendre l’Ashwagandha avant le coucher
  • La cure préventive (1 à 2 doses/j) n’excède pas 1 à 4 fois par an. Elle est à réaliser pendant 30 à 40 jours, puis elle est renouvelable après une dizaine de jours d’arrêt
  • La cure curative (2 à 3 doses/j) se poursuit jusqu’à 3 mois sans interruption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *